Découvrez la maison de Cognac Martell

Si on ne présente plus la plus ancienne des maisons de Cognac, fondée par Jean Martell en 1715, son offre oenotouristique (spiritouristique ?) gagne encore à être connue !

Très complète, elle séduira tous types d’amateurs de Cognac. J’ai eu l’occasion de tester l’intégralité des parcours proposés en une journée…un parcours sportif mais passionnant qui débute à l’accueil dans la maison mère Martell, où modernité et écran interactif se mêlent à un magnifique mur de montres et toutes les cuvées exposées.

Mais commençons par le commencement avec le processus de distillation. Pour cela nous sommes partis avec la charmante Vanessa au site de Galienne, au cœur des Borderies, où l’on produit l’eau-de-vie Martell. Le temps d’admirer les vignes d’Ugni blanc qui trônent devant les bâtiments et on rentre dans le vif du sujet avec la distillation, entourés d’alambics. A noter, la particularité de la maison Martell est de ne distiller que des vins clairs (cela signifie qu’ils sont débarrassés de leurs lies) pour un résultat subtil et élégant, tout en nuances.

Retour au site principal où la maison de Jean Martell a été parfaitement conservée pour permettre aux visiteurs de vivre un véritable voyage dans le temps. Celle-ci nous conduit aux chais où le Cognac vieillit tranquillement. Une expérience assez déroutante pour les habitués des visites de domaines viticoles, la célèbre part des anges attirant le torula, un champignon qui, comme le blogueur, se complaît dans les vapeurs d’alcool. Le cadre, très sombre, en devient envoûtant.

Ce parcours pédagogique se poursuit par une présentation de l’appellation Cognac et de ses différents terroirs grâce à une installation impressionnante permettant d’admirer les sols et ceps de vigne de près. On nous emmène ensuite dans le chai des montres, ces petits flacons servant à échantillonner l’eau-de-vie. On se croirait au sein d’une boutique d’apothicaire, pour une explosion de couleurs et d’arômes. Vous pourrez également découvrir l’ancien atelier de tonnellerie où l’on vous présentera des fûts de chêne à grains fins, les seuls utilisés par la maison pour leurs arômes boisés délicats, leur souplesse et leur légèreté.

Mais qu’est-ce qu’on attend pour déguster ? Bastien, qui va nous guider avec beaucoup de pédagogie dans cet exercice de perception sensorielle avec les cuvées XO et Cordon Bleu. Un instant de plaisir organoleptique, entre notes florales, fruitées, épicées et boisées.

On enchaîne avec un atelier cocktail, parfait pour les afterworks et les visites entre potes. Grâce à la panoplie parfaite du petit mixologue, on peut apprendre à réaliser un cocktail à base de Cognac (+ citron, sucre de canne et Champagne pour nous) et le déguster en toute convivialité. De quoi impressionner les copains en soirée.

Enfin, les plus chanceux pourront participer à l’expérience Martell Craftsmanship et repartir avec leur propre montre de Martell Noblige, une fois qu’ils l’auront rempli eux-mêmes directement à la barrique. Bien entendu notre équipe de bras cassés a un peu débordé mais je vous assure que le système est rôdé !

Les visites, qui varient entre 14 et 95€ selon la prestation, sont à découvrir et réserver directement sur leur site.

Bref, il y en a pour tous les goûts et tous les budgets !

Et avec ça on écoute quoi ?

Du blues ! Parce que Martell est également l’un des sponsors du Cognac Blues Passions, festival annuel de blues qui accueille cette année Santana et Beth Ditto, mais aussi la british Harleighblu.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s