Châteaux & Domaines Castel, ça vous parle ?

Si nous avons tous déjà bu au moins un des vins de négoce Castel peuplant les rayons des supermarchés, rares sont ceux qui connaissent les châteaux et grands crus de l’entreprise. Petit tour d’horizon de ces quilles qui pourraient bien vous surprendre !

Du vin de Bordeaux ? Oui, mais pas que…

Château du Lort

Grand spécialiste du vignoble bordelais, Castel a pour objectif de repérer des propriétés ayant un grand potentiel terroir afin de les sublimer et d’en extraire un grand vin commercialisé sous la signature Châteaux & Domaines Castel. Une action qui tient à cœur à la famille qui a ainsi choisi de s’entourer de consultants réputés et qualifiés. De par son histoire, c’est tout logiquement que le cœur viticole de Castel se trouve dans le bordelais. Mais il a également fait l’acquisition de domaines dans la Loire, le Languedoc et la Provence. Au total, on compte pas moins de 19 propriétés exclusives. Les derniers venus dans l’univers Castel ? Le Château Beaumont et le Château Beychevelle.

Un engagement durable

Point particulièrement important et qui mérite selon moi d’être souligné, le premier opérateur des vins français a fait le choix de faire de véritables efforts en matière de viticulture durable. Investi dans la réduction des traitements phytosanitaires, le groupe a aussi débuté en 2009 une démarche de certification Terra Vitis qui doit s’achever cette année pour la totalité de ses 1400 hectares de vignoble. Une prise de conscience qui laisse espérer le meilleur pour les années à venir et s’avère cruciale puisque Castel est un acteur mondial majeur et devrait donc montrer la voie à certains de ses congénères. Et quel plaisir de débarquer au Château du Lort et de découvrir de petites capsules synonymes de confusion sexuelle au milieu des vignes enherbées !

Et en primeurs ça donne quoi ?

J’ai eu la chance de participer à une dégustation primeurs au sein du Château du Lort pour découvrir l’ensemble des propriétés bordelaises Castel. Voici mes deux coups de cœur :

Château Montlabert Beaucoup de fruité et de fraicheur, le tout enrobé d’une belle onctuosité.

Château d’Arcins Finesse, gourmandise et juste équilibre au rendez-vous.

Bonus : le cocktail d’apéritif composé de Sauternes, de quelques glaçons et d’un zeste de citron vert. Cheers !

Et avec ça on écoute quoi ?

Un poids lourd de l’industrie musicale qui a toujours su se réinventer et rester dans la tendance, j’ai nommé David Bowie !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s