Top 10 des vins à boire pour Halloween 

Toujours à la pointe des fêtes commerciales, les américains ont réussi à transformer une cérémonie celtique vieille de 2500 ans liée au culte des morts en soirée pour bambins avides de bonbons. Désormais dénuée de toute signification culturelle, elle s’est quand même fait une petite place en France parce que, avouons-le, nous sommes toujours à la recherche d’une raison supplémentaire de faire la fête.

Alors on boit quoi cette année dans notre costume de Donald Trump ? (ou de Pennywise, on parie ?)

Possession The Unholy Wine Collection

Qu’importe le flacon, pourvu qu’on ait l’ivresse ? C’est un peu l’inverse ici puisque toute la promotion de ces bouteilles a été axée sur le design du norvégien Daniel Brokstad, à tel point qu’on ne sait pas vraiment ce qu’il y a dedans. Livrés dans de charmants petits cercueils dans le plus pur esprit satanique, testez, au choix, le Bloody Shiraz, le Spooky Cabernet ou le Cursed Pinot Noir.

Owen Roe Sinister Hand

Cette quille de Columbia Valley dans l’Etat de Washington, cache une histoire particulièrement bad ass derrière son étiquette vraiment flippante : au 17ème siècle deux familles irlandaises, les O’Neill et O’Reillys, s’affrontent dans une course d’aviron pour régler un conflit de propriété. La règle ? Le premier à toucher la rive avec sa main a gagné. Voyant qu’il était en train de perdre, l’un des membres de l’équipage d’O’Neill (également ancêtre de Chuck Norris) a donc logiquement tranché sa main pour la balancer à terre et remporter le titre. N’oubliez pas de trinquer en son honneur !

R Wines Evil Cabernet Sauvignon

Selon l’australien Chris Ringland, producteur de ce 100% Cabernet Sauvignon, « Les grands vins sont diaboliques car on ne peut s’arrêter de les boire ». C’est donc tout naturellement qu’il produit ce Evil Wine à la robe sombre et profonde. Au nez, on trouve des notes d’olive noire et de fruits des bois. En bouche, il joue sur les épices et la finesse des tanins avec une belle complexité.

Twisted Oak Winery River of Skull

Un vin rouge parfumé et épicé aux arômes de cerises qui répond au doux nom de « Rivière des crânes » cache forcément une petite histoire, non ? Tout commence en 1805, lorsque le gouverneur de Californie ordonne au lieutenant Gabriel Moraga d’explorer la Great Central Valley et de tout renommer. Un jour, il tombe sur une rivière aux berges encombrées de crânes sans comprendre comment ils sont arrivés là. Peu importe. Le vieux Gabe, étant un véritable maître de l’évidence, nomma cette rivière « Le Rio de Las Calaveras » ou en anglais, « River of Skull« .

Vampire Vineyards Vampire

Vin de négoce de la Napa Valley, Vampire Vineyards produit toute une flopée de cuvées ensanglantées qui séduiront tous types de palais. Il y en aura pour tous les goûts : un Cabernet Sauvignon charpenté aux notes de cerises noires, un Merlot rond plein de fraicheur et d’arômes herbacés, un Pinot Noir léger, un vin d’assemblage soyeux, un Chardonnay riche et crémeux, ou un Pinot Grigio plein d’agrumes.

Si les vins du Nouveau-Monde sont en bonne position dans ce top des quilles les plus terrifiantes, nos viticulteurs français ne déméritent pas, bien au contraire. Alors pour les 5 vins suivants on se la joue chauvin !

Domaine Le Sang des Cailloux Un Sang Blanc

On part en Vallée du Rhône, en appellation Vacqueyras, avec un assemblage de Grenache Blanc, Clairette, Viognier, Bourboulenc, Roussane, et Marsanne. On distingue, au nez, un élevage sous bois léger, qui laisse tout de même s’exprimer tout le fruité de ces cépages emblématiques du Rhône. Et pour couronner le tout, le domaine est en biodynamie. On peut fêter Halloween et s’intéresser à la viticulture durable, non ?

Henri Bourgeois La Côte des Monts Damnés

Découvreur de terroirs visionnaire, Henri Bourgeois a donné à la maison familiale ses lettres de noblesse et en a fait un incontournable de Sancerre. Il fût notamment le premier à rentrer la vendange par gravitation et à vinifier en bois neuf. Sur le terroir d’exception des Monts Damnés, il offre un Sauvignon racé et minéral aux notes de menthe fraiche et de pamplemousse.

Château Malherbe Pointe du Diable

Direction Bormes les Mimosas, pour cet assemblage de Syrah, Grenache, et Cabernet Sauvignon en AOC Côtes de Provence. Cette pointe du diable séduit par sa fraicheur, sa finesse et la richesse de son bouquet aromatique qui joue sur des notes de violette, de réglisse, de fruits noirs et d’épices. En bouche, l’attaque est fruitée et savoureuse et la finale minérale.

Le Clos des Fées Les Sorcières

C’est en plein cœur du Roussillon, dans un désert de garrigue, qu’Hervé Bizeul s’est installé pour produire cette cuvée de plaisir. Issues de jeunes vignes de Syrah et de vieilles vignes de Grenache et Carignan, ces sorcières ont une magnifique concentration et un fruité explosif. Sa bouche soyeuse délivre des tanins délicats.

Domaine des Diables Le Petit Diable

On termine ce top en Provence, au pied de la Sainte-Victoire, avec un rosé léger et frais. Cet assemblage de Syrah, Cinsault et grenache possède un nez très fin et une bouche d’une grande vivacité. Un vin de copains à ouvrir à l’apéro pour cette soirée d’Halloween.

 

Et avec ça on écoute quoi ?

Ray Parker Jr Ghostbusters

Effets spéciaux vieillissants, décor kitschissime, déhanché diabolique, enfants de choeur sortis de nulle part : la recette d’un clip parfait.

 

Rob Zombie Dragula

3mn48 dans l’esprit dérangé de Rob Zombie, également réalisateur de films d’horreur cultissimes.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s