Le régime Sexe, Whisky et Rock’n’Roll

Aujourd’hui Mick Jagger fête ses 70 printemps et un jour et affirme sa place dans le cercle des papis rescapés aux côtés de Joe Cocker et autres David Bowie.

Car la nature est injuste et qu’il existe certaines personnes capables de résister à une totale vie de dépravation. Mick Jagger est un roc (enfin un Stone) qui semble parfaitement résister aux affres de la vie de rock star acclamée contrairement à ses ex-comparses Brian Jones et Ian Stewart. Même si Jagger jure maintenant mener une existence moins dissolue faite de quelques soirées, smoothies et sport, n’oublions pas qu’il a un jour vanté les mérites de l’héroïne dans le morceau Brown Sugar.
Et c’est aussi cela qui a fait le succès des Stones, le mythe Jagger qui représente l’incarnation même de l’esprit Rock’n’Roll. Le monde entier a suivi durant presque 50 ans ses tribulations alcooliques, musicales, junkiesques et sexuelles. On lui attribue approximativement 4000 conquêtes (joli score) ce qui fait de lui, disons-le, une petite traînée quand même, mais avec un tableau de chasse exceptionnel puisque le Sir Jagger est avant tout un homme de goût. Et ce n’est pas Jerry Hall, Carla Bruni ou Brigitte Bardot qui diront le contraire.Côté alcool difficile de faire une sélection puisqu’on peut dire qu’à l’époque presque tout y passait. A croire que notre cher Mick ne trouvait jamais de Satisfaction (oui elle était facile celle-là). Mais on imagine très bien le british faire honneur à ses terres natales avec un verre de whisky ou une pinte de bière, ou les deux d’ailleurs.
On le voit surtout très bien avec un Suntory à la main, marque de whisky japonais qui a lancé l’an dernier une bouteille en édition limitée pour fêter les 50 ans du groupe mythique, celle-ci vient compléter la gamme Stones bar, soit une pléthore d’accessoires pour faire la fête aux couleurs des papis rockers. Une marque qui a très bien travaillé son produit puisque les millésimes disponibles correspondent tous à des dates marquantes du groupe.

Avec un groupe adulé aux quatre coins de la planète, un nombre incalculable de compagnes toutes plus belles les une que les autres, sept enfants de quatre femmes différentes, des dépendances diverses et variées tout au long de sa vie, et un titre de chevalier de la couronne d’Angleterre Mick Jagger a eu une vie bien remplie. Il disait en 93 vouloir arrêter de chanter Satisfaction avant 45 ans, nous sommes en 2013 et il vient de donner un concert phénoménal à Hyde Park, difficile de prendre sa retraite avec des fans toujours au rendez-vous ? (Johnny a le même problème…)
Verdict : Un Jager Bomb pour fêter ça ?!

 

Publicités
About drinkabeat (116 Articles)
Sudiste ayant migré à Bordeaux pour un Master en Wine Marketing, évolue depuis à mi-chemin entre la music nerd et la wine & spirit lover, prônant la tolérance pour toutes les boissons alcoolisées. Parce que les tribulations vinicoles ne se résument pas qu'à des beuveries (dés)organisées, s'engage dans une vision décomplexée du vin...et du reste.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s